Questions fréquentes

Questions fréquentes

Cuisson Acier

Les ustensiles des gammes en tôle acier sont-ils compatibles avec les fours traditionnels ?

Vous pouvez mettre toutes nos gammes en acier au four. Cependant, pour les ustensiles à queue feuillard en acier, seul un passage flash est possible, soit 10 minutes maximum à 200°C. Au-delà, la queue risque de coller ou de craqueler.

Pour tout usage plus long au four, nous recommandons les plats à anses inox ou aluminium.

Que peut-on cuisiner dans une poêle en acier ?

L’acier transmet parfaitement la chaleur et permet d’atteindre rapidement de très hautes températures. C’est pourquoi les ustensiles en acier sont idéals pour saisir, griller et dorer les aliments (cuissons des viandes, des pommes de terre, crêpes, omelettes et poissons).

Nous vous déconseillons d’utiliser une poêle en acier pour des préparations liquides ou acides (telles que tomates, vin blanc, citrons) qui risquent d’altérer le culottage. Pour ce type de préparation, nous vous recommandons d’opter pour une poêle en inox ou en cuivre.

Est-ce possible de cuisiner sans matière grasse ? Quel type d’huile utiliser ?

Cela reste à votre convenance. Nous comptons toutefois une dizaine de cuissons de viandes rouges avant que le culottage soit opérationnel. Une fois la poêle bien culottée, elle possède naturellement des propriétés antiadhésives et les cuissons peuvent se faire avec très peu de matière grasse (un peu d’huile ou de beurre).

Pour le culottage de votre ustensile ainsi que pour la cuisson, vous devez utiliser de l’huile alimentaire de cuisson (utiliser une huile allant jusqu’à 180°C).

Pourquoi ma viande attache-t-elle lors de la cuisson ?

Les aliments attachent à la poêle et se détachent par la suite. Cela s’appelle la phase de cautérisation et de caramélisation. C’est cette phase qui permettra à votre viande de garder tout son jus et son moelleux. La cautérisation permet de garder l’eau de la viande à l’intérieur, et d’éviter qu’elle s’assèche. C’est pour cela que nous recommandons de ne pas piquer la viande avec un ustensile.

Ainsi, lors de la cuisson, il faut ne pas toucher à la viande tant que la cautérisation ne s’est pas produite (croûte dorée). En laissant votre viande saisir de cette façon, vous permettrez la réaction de Maillard (140°C), ce qui révélera à votre viande tous ces arômes. Une fois bien saisie, votre viande se détachera de votre poêle.

Comment culotter sa poêle en tôle d’acier ? Quand est-elle culottée ?

Verser de l’huile dans le fond de la poêle (environ 1 mm) et la faire chauffer. Une fois que l’huile fume légèrement, la vider dans un récipient et essuyer la poêle avec du papier absorbant.

Le culottage sera optimal au bout d’une dizaine de cuissons de viandes rouges. Plus la poêle est utilisée, meilleure est la cuisson. Plus elle est noire, moins elle attache. Une fois la poêle bien culottée, vous pourrez cuisiner des mets plus délicats tels que les œufs ou les poissons.

Est-ce grave si le culottage noir est rayé ? Que faire ?

Non. Le culottage des poêles en acier se régénère à chaque cuisson. Un culottage abîmé par un ustensile métallique n’altère en rien les qualités de cuisson de votre poêle.

Comment entretenir la poêle en acier ?

Immédiatement après la cuisson, déglacez votre ustensile en y versant un liquide (eau ; vin…). Vous obtiendrez alors un jus ou une sauce et cela vous permettra de retirer les sucs de cuisson. Une fois l’ustensile déglacé, le nettoyer à l’eau chaude et l’essuyer aussitôt.

Pour éviter l’oxydation, il est nécessaire de le ranger huilé dans un endroit sec. Lors de l’entretien, vous pouvez utiliser une éponge abrasive si des résidus persistent.

Attention : Il ne faut surtout pas nettoyer une poêle en tôle d’acier au lave-vaisselle. Il est essentiel d’éviter les détergents qui agresseraient votre ustensile. Il ne faut ni le laisser tremper, ni le laisser sécher sur le bord de l’évier (risque d’oxydation).

Purifier de temps en temps votre ustensile en y faisant chauffer du gros sel pendant 1min30 à feu vif. Le gros sel va éliminer les résidus des cuissons précédentes ainsi que les odeurs.

La poêle noircit. Est-ce sale ?

Il est tout à fait normal que votre poêle noircisse. Cela signifie que le culottage fait effet.

Comme pour tous les ustensiles de cuisson et ce au cours de chaque utilisation, la poêle monte en température et se pasteurise, tuant ainsi toutes les éventuelles bactéries qui ne résistent pas à la chaleur (la pasteurisation se produit entre 62°C et 88°C). Votre ustensile est donc parfaitement propre au contact alimentaire.

Des traces d’oxydation apparaissent. Que faire ?

Pour retirer les traces d’oxydation, frotter votre poêle avec une éponge abrasive, un peu de produit vaisselle et de l’eau chaude. Puis, procéder à un nouveau culottage (verser 1 mm d’huile et chauffer jusqu’à l’apparition de fumée, vider l’huile et essuyer la poêle avec un papier absorbant). Afin de limiter les risques d’oxydation, nous vous conseillons d’enduire d’huile la surface de votre poêle après chaque utilisation (quelques gouttes suffisent), et de la ranger dans un endroit sec.

J’ai acheté une poêle en acier et je me suis rendu(e) compte, en voulant l’utiliser pour la première fois, qu’elle était oxydée. Est-ce normal ? Dois-je la faire changer ? Que faire ?

Il est possible que des traces d’oxydation soient visibles sur la surface de votre ustensile lors de l’achat. Ces traces sont dues au lieu de stockage, au transport du produit ou à sa manutention, car l’humidité provoque une oxydation de surface. Toutefois, cette oxydation n’altère en rien les qualités de cuisson du produit et les traces se retirent facilement. Il suffit simplement de frotter la poêle avec une éponge abrasive, un peu de produit vaisselle et de l’eau chaude avant la première utilisation.

Les queues chauffent-elles ?

La queue des ustensiles en acier étant en fer, elle chauffe inévitablement lors de la cuisson. Pour y remédier, nous vous conseillons d’utiliser le manchon néoprène de Buyer, spécialement conçu pour les queues en fer. Le manchon stoppera la sensation de chaleur et permettra une utilisation en toute sécurité.

Le revêtement bleu de mon ustensile Force Blue ou La Lyonnaise en tôle d’acier disparaît. Est-ce normal ?

Il est naturel que la couleur bleue de votre ustensile s’estompe au fil des utilisations car il ne s’agit pas d’un revêtement. En effet, la tôle bleue est en réalité une tôle blanche bleuie en surface par un traitement thermique non chimique. Ce procédé permet une protection temporaire des gammes Force Blue et La Lyonnaise contre l’oxydation.

L’utilisation et l’entretien de ces poêles sont identiques à ceux des ustensiles en tôle blanche.

Une auréole de couleur apparaît sur le fond de ma poêle. Est-ce normal ?

Pendant les premières cuissons, votre poêle changera continuellement de couleur par l’effet naturel de la chaleur sur l’acier. Elle va donc peu à peu bleuir et brunir avant de noircir. Par ailleurs, les auréoles de couleur vont s’étendre au fil des utilisations, jusqu’à envelopper totalement la poêle.

Lors de la cuisson sur l’induction, la coloration est concentrée au centre de la poêle. L’auréole formée est la représentation de l’inducteur qui permet de chauffer l’ustensile, l’inducteur étant de taille inférieure à celle de la zone de cuisson. Comme avec les autres sources de chaleur, cette coloration va progressivement recouvrir l’ensemble de la poêle.

La cire d’abeille dont est recouverte la Mineral B Element reste-t-elle définitivement sur la poêle ?

Les poêles Mineral B Element sont recouvertes de cire d’abeille afin de les préserver de l’oxydation durant l’entreposage et le transport. Ce finition naturelle facilite également le culottage lors de la première utilisation et améliore l’anti-adhérence des poêles.

Le revêtement à la cire d’abeille n’est pas définitif et disparaît lors du nettoyage préalable à la première utilisation. Il important de bien retirer la couche de cire située sur la surface extérieure de l’ustensile afin d’éviter de tacher la plaque de cuisson.

Puis-je utiliser des ustensiles métalliques dans une poêle en tôle ?

Vous pouvez librement utiliser des ustensiles métalliques dans les poêles en acier puisqu’elles ne possèdent aucun revêtement et car l’acier est un matériau robuste.

Il y a des imperfections sur la tôle, est-ce un défaut de fabrication ? Cela affecte-t-il la cuisson des aliments ?

Les poêles de Buyer en acier sont conçues avec de la tôle d’acier brute qui est emboutie puis brossée. Ainsi, des imperfections naturelles de matière peuvent être visibles sur la surface des ustensiles. Elles n’ont cependant aucun impact négatif sur l’alimentarité des poêles ou la qualité du résultat de cuisson. En effet, les imperfections retiennent les matières grasses, favorisent le culottage et améliorent l’anti-adhérence.

Pourquoi ma poêle est-elle incurvée ?

Toutes les poêles en acier de Buyer possèdent un fond légèrement incurvé de façon convexe, afin de garantir une excellente stabilité lors d’une utilisation sur les nouvelles sources de chaleur qui sont particulièrement puissantes. La courbure convexe des poêles limite le risque de déformation lié à la puissance de ces sources de chaleur et n’affecte pas la qualité du résultat de cuisson.

L’induction ayant une puissance de chauffe exceptionnelle, lors de la cuisson dans une poêle en acier, il est important :

  • de cuire à température modérée,
  • de ne pas utiliser la fonction « booster »,
  • de ne pas surchauffer à vide.

Ces précautions sont nécessaires pour les poêles à partir du diamètre 26 cm afin d’éviter tout risque de déformation.

Cuisson Anti-adhésif

Pourquoi les poêles anti-adhésives De Buyer sont-elles plus épaisses que les classiques ?

Les poêles antiadhésives de Buyer ont été conçues pour un usage professionnel intensif. Ainsi, l’aluminium est épais afin d’affronter des utilisations fréquentes. Cette forte épaisseur assure également une diffusion homogène de la chaleur pour une cuisson uniforme, et permet de faire écran entre le revêtement et la source de chaleur. L’antiadhésif est de ce fait moins exposé aux fortes chaleurs et la glissance est optimale plus longtemps.

Peut-on saisir, dorer et griller dans une poêle antiadhésive ?

Les poêles antiadhésives sont prévues pour les cuissons délicates à basses et moyennes températures. Elles sont conseillées pour mijoter, mitonner, réchauffer, maintenir au chaud, réduire et réapproprier les mets pré-cuisinés.

Puis-je utiliser de fortes températures pour cuire dans une poêle antiadhésive sans détériorer le revêtement antiadhésif ? Peut-on la laisser chauffer à vide ?

Les poêles antiadhésives en aluminium diffusant uniformément la chaleur et étant conçues pour mijoter, réchauffer ou réapproprié des mets, il n’est pas utile de cuisiner à pleine puissance. Par ailleurs, la cuisson à températures modérées préserve le revêtement antiadhésif qui se détériore au contact de fortes températures.

Chauffer un ustensile revêtu à vide est à proscrire car la chaleur augmente très rapidement et risque d’endommager l’antiadhésif.

 

Faut-il utiliser des matières grasses ?

L’utilisation ou non de matières grasses est à votre convenance. Les propriétés anti-adhérentes du revêtement des poêles de Buyer assurant une glissance optimale, la cuisson peut s’effectuer aisément sans huile ou sans beurre.

Les poêles antiadhésives sont-elles compatibles avec les fours traditionnels et les fours à micro-onde ?

L’utilisation au four traditionnel des poêles antiadhésives est possible : entre 10 et 15 minutes afin de réchauffer ou de maintenir au chaud.

Ne jamais chauffer les ustensiles antiadhésifs au four micro-onde car ils sont en aluminium.

Comment nettoyer les poêles antiadhésives sans abîmer le revêtement ?

Après la cuisson, laisser tremper l’ustensile antiadhésif afin de retirer les éventuels résidus. Puis, nettoyer à la main avec du liquide vaisselle et une éponge douce. Laisser sécher ou essuyer avec un linge de cuisine.

Eviter les éponges abrasives et les poudres qui peuvent endommager le revêtement.

Le passage au lave-vaisselle est fortement déconseillé.

La queue monte-t-elle en température ?

Les queues en bakélites (amovibles ou fixes) ainsi que les anses en silicone sont garanties froides et ne montent pas en température. La manipulation des ustensiles qui en sont munis peut se faire en toute sécurité.

Les queues feuillard en acier ou les queues en fonte d’inox chauffent lors des longues cuissons ou en cas d’exposition directe à une source de chaleur. Il est alors nécessaire de manipuler les ustensiles qui en sont équipés avec une protection (manchon, gant, manique, linge).

Peut-on utiliser des objets métalliques (couteaux, fourchettes, cuillères, spatules…) dans les poêles antiadhésives ?

L’usage d’ustensiles métalliques ou à angles vifs est à proscrire car ils endommagent le revêtement antiadhésif. Nous vous recommandons d’utiliser les spatules souples ou semi-rigides à angles arrondis et en matière synthétique.

Comment savoir quand l’antiadhésif n’est plus conforme ?

Les revêtements antiadhésifs utilisés par de Buyer sont multicouches ou renforcés et donc très résistants à des utilisations fréquentes. Ainsi, dans des conditions normales d’utilisation, les ustensiles antiadhésifs ne subiront aucune usure prématurée.

Un revêtement antiadhésif n’est plus opérationnel lorsque les aliments commencent à attacher à la poêle pendant la cuisson. Il faut alors renouveler sa poêle.

Pourquoi les poêles antiadhésive n’attachent-elles pas ? Qu’est-ce qui leur confère ces propriétés anti-adhérentes ?

Les revêtements antiadhésifs appliqués sur nos ustensiles sont composés de PTFE, un polymère alimentaire ayant d’excellentes propriétés anti-adhérentes. Ce composant est non toxique puisqu’il ne réagit pas chimiquement avec les aliments et les liquides.

Attention à ne pas confondre PFOA et PTFE, qui sont deux composés parfaitement différents. Tous nos produits antiadhésifs sont garantis sans PFOA, acide qui intervenait autrefois dans le processus d’application du revêtement antiadhésif.

Le PFOA était utilisé pour décaper la surface du métal et créer des microrugosités afin que le revêtement accroche. Le PFOA est aujourd’hui classé dans les « substances extrêmement préoccupantes » en raison de sa toxicité et de sa résistance. Son utilisation est donc soumise à autorisation au sein de l’Union Européenne et interdite dans le processus d’application de revêtements antiadhésif destinés à usage alimentaire.

Que dois-je faire pour maintenir une glissance optimale plus longtemps ?

Afin de maintenir une anti-adhérence optimale plus longtemps, il est important :

  • de ne pas surchauffer les ustensiles antiadhésifs,
  • de ne pas les chauffer à vide,
  • d’éviter les chocs thermiques en augmentant progressivement la puissance de chauffe,
  • de ne pas nettoyer les ustensiles au lave-vaisselle ou avec une éponge abrasive.

Enfin, l’utilisation d’objets métalliques dans les ustensiles revêtus est à proscrire.

Cuisson Inox

Je remarque des traces blanches dans mon ustensile inox. Que faire pour les ôter ?

Les traces blanches proviennent soit du calcaire présent dans l’eau, soit du sel alimentaire.

Les traces de calcaire s’enlèvent facilement en lavant l’ustensile avec une éponge et du vinaigre blanc dilué ou non dans de l’eau.

Les taches dues au sel alimentaire sont en réalité des traces de corrosion, le sel agressant l’acier inoxydable lorsqu’ils sont en contact direct. Ces traces sont irréversibles mais n’altèrent en rien l’alimentarité de l’ustensile ainsi que ses propriétés thermiques. Afin d’éviter la corrosion de l’inox, saler l’eau de cuisson lorsqu’elle est en ébullition.

La queue chauffe-t-elle ?

Les ustensiles des gammes Priority, Appety et Primary sont munis de queues tube froides, conçues pour évacuer l’accumulation de chaleur. De ce fait, vous pouvez utiliser ces trois gammes sans risque de brûlure.

Les ustensiles de la gamme Twisty sont dotés de queues amovibles en bakélite qui ne montent pas en température.

Les ustensiles des gammes Affinity et Milady sont pourvus de queues ergonomiques en fonte d’inox. Confortables et robustes, elles chauffent lors des cuissons longues ou en cas d’exposition directe à une source de chaleur. Il est alors nécessaire de manipuler les ustensiles avec une protection (gant, manique, linge).

Quelle est la différence entre le matériau multicouche et un fond rapporté (fond sandwich) ?

Le matériau multicouche diffuse la chaleur sur tout le récipient de façon uniforme, homogène et régulière. La chaleur dégagée par la plaque de cuisson est immédiatement répartie par la matière, le fond et la jupe chauffant ainsi simultanément, à la même vitesse. La grande réactivité du matériau multicouche permet une maîtrise parfaite de l’environnement de cuisson et le circuit de chauffe formé à l’intérieur du récipient rend les ustensiles idéals pour la cuisine de réduction.

Le fond sandwich rapporté permet une diffusion homogène et régulière de la chaleur sur tout le fond de l’ustensile. La chaleur se diffuse du fond vers le haut, créant un circuit de chauffe idéal pour les cuissons dans de grands volumes d’eau ou à la vapeur.

Peut-on utiliser des objets métalliques (couteaux, fourchettes, cuillères, spatules…) dans les ustensiles en acier inoxydable ?

L’acier inoxydable étant un matériau très résistant aux rayures, vous pouvez librement utiliser des objets métalliques dans les ustensiles. Si toutefois l’intérieur des casseroles, faitouts, sautoirs et autres venait à être rayé, l’alimentarité des ustensiles et leurs qualités de cuisson n’en seraient pas affectées.

Certaines poêles de Buyer en acier inoxydable sont pourvues d’un revêtement antiadhésif. Dans ce cas, l’utilisation d’objets métalliques  pour remuer ou retourner les aliments est à proscrire.

Cuisson Cuivre

Pourquoi travailler dans le cuivre ? Quelle est la qualité de cuisson ?

Le cuivre est un matériau aux propriétés thermiques exceptionnelles. Meilleur conducteur de chaleur et particulièrement réactif, il permet un excellente maîtrise de l’environnement de cuisson et de la température. Incontournables en Gastronomie Française, les ustensiles de cuisine en cuivre sont parfaits pour la cuisine de réduction et les cuissons délicates grâce une diffusion homogène et une transmission idéale de la chaleur qui permettent de concentrer les arômes et de préserver la texture des aliments.

Mon cuivre devient terne, que faire ?

Pour le nettoyage du cuivre, utiliser une pâte à polir spécialement adaptée et facile d’emploi. Pour éviter que votre cuivre ternisse, nous vous conseillons d’utiliser de la pâte à polir régulièrement.

Peut-on utiliser des objets métalliques dans les ustensiles en cuivre ?

Que la surface intérieure soit en cuivre ou en inox, vous pouvez librement utiliser des objets métalliques dans les ustensiles. En effet, ces deux matériaux sont résistants aux rayures.

Le cuivre est-il toxique lorsqu’il est chauffé ?

Au contact de l’humidité, le cuivre peut s’oxyder. Cette oxydation (appelée « vert de gris ») est toxique et les contacts directs en le cuivre et les aliments pendant la cuisson sont à éviter. Ainsi, les ustensiles en cuivre de Buyer sont, pour la plupart, doublés d’acier inoxydable, et pour certains, étamés. Les gammes de cuisson Prima Matera, Inocuivre, Inocuivre VIP et Inocuivre First Classe sont composées de 90% de cuivre et 10% d’inox, une proportion idéale qui garantit des propriétés thermiques exceptionnelles.

Exception : utilisé à froid pour monter les blancs en neige, ou à chaud pour la cuisson du sucre, le cuivre n’est pas nocif. Ainsi, les culs-de-poule, les bassines à confiture et les poêlons à sucre en cuivre ne sont ni recouverts d’étain, ni doublés d’inox.

Mandolines

A quoi sert une mandoline ?

Une mandoline est un ustensile de découpe indispensable en cuisine :

  • La mandoline permet de couper, trancher, tronçonner en julienne rapidement de petites ou grandes quantités de fruits et légumes.
  • Simple d’utilisation et sûre grâce au poussoir accompagnant tous les modèles DE BUYER.
  • Les lames des mandolines permettent des découpes nettes et précises.
Peut-on se couper avec une mandoline ?

Les lames des mandolines sont très tranchantes. Pour une utilisation en toute sécurité, il est indispensable d’utiliser le poussoir fourni avec chaque modèle. Placer le fruit ou le légume entre votre poussoir et votre mandoline, puis trancher.

Quelle est la différence entre les lames en V et les lames « droites » ?

La lame en V est idéale pour les découpes de fruits ou légumes durs, ainsi que pour les produits à chaire tendre ou à peau dure (tomates, kiwis,…). La lame pénètre les aliments sans les écraser tout en préservant leur texture, et permet de réaliser des tranches nettes.

La lame droite a la même fonctionnalité qu’un couteau de cuisine. Elle est parfaite pour les découpes de fruits ou légumes fermes, mais ne convient pas, par exemple, pour la coupe de tomates en tranches.

Quelle est la différence entre les mandolines en plastique et celles en acier inoxydable ?

Les mandolines en acier inoxydable sont pensées pour une utilisation professionnelle. L’inox est un matériau solide qui résiste parfaitement aux utilisations fréquentes et intensives. Il est également facile d’entretien et permet une hygiène parfaite.

Les mandolines en plastique sont conçues pour être utilisées par le grand public. Très faciles d’utilisation, leur manipulation est aisée grâce à la légèreté du plastique, et leur entretien est simple.

Les lames des mandolines s’abîment-elles ? Faut-il les aiguiser ? Peut-on les changer ?

De même que pour les couteaux, les lames des mandolines s’usent au fil des utilisations. L’aiguiseur de Buyer spécialement conçu pour les lames de mandolines vous permettra de maintenir leur fil ou de leur redonner tout leur tranchant.

Si vos lames sont défectueuses suite à de très nombreuses utilisations, vous pouvez les acheter à l’unité chez nos revendeurs et les changer, à l’exception des lames en V qui ne peuvent être remplacées puisqu’elles sont directement intégrées au châssis.

Pâtisserie

Quelles sont vos recommandations pour les moules en silicone ?

Avant la première utilisation :

  • Laver à la main à l’eau savonneuse.
    Les moules en silicone passent au lave-vaisselle. Cependant, nous vous déconseillons ce mode de lavage qui diminue la durée de vie des produits.
  • Graisser le moule à la première utilisation avec un peu de beurre ou d’huile.

Cuisson :

  • Poser le moule sur une grille ou sur une plaque perforée, pour une meilleure convection de la chaleur.
  • Pour une utilisation dans un four à chaleur tournante, placer la grille au milieu du four.
  • Pour une utilisation dans un four traditionnel, placer la grille dans le bas du four.
  • Ne jamais utiliser la fonction ”grill” des fours car les rayons infrarouges ainsi générés pourraient endommager les moules.
  • Ne jamais cuire à vide : si de la pâte manque pour remplir les dernières alvéoles, verser un de la farine ou de l’huile dans les empreintes vides afin de les préserver.
  • Ne pas utiliser d’ustensiles tranchants à l’intérieur des moules.

Pour la cuisson, utilisation exclusive des moules en silicone dans un four traditionnel (note : la gamme MOUL’FLEX peut passer au micro-onde) : ne jamais les chauffer sur une autre source de chaleur (gaz, plaque électrique, etc).

Jusqu’où remplir les empreintes ?

Remplir les empreintes au ¾ maximum pour les préparations qui gonflent à la cuisson.

Quelle est la différence entre ELASTOMOULE et MOUL’FLEX ?

De qualité professionnelle et adapté à un usage intensif, l’Elastomoule, technologie brevetée, permet une caramélisation des sucs et une transmission parfaite de la chaleur comme du froid, grâce aux micro-bulles de la mousse de silicone ainsi qu’à la poudre de métal incorporée. Avec ses angles vifs, il permet de réaliser des formes parfaites aux arêtes nettes.

Les moules Elastomoule peuvent être utilisés pour la cuisson au four ou le formage à froid (congélation ou surgélation), et résistent aux températures comprises entre -70°C et 300°C.

La gamme Moulflex est constituée de moules en silicone platinium* de haute qualité et garantie sans peroxyde. Les moules peuvent être utilisés pour la cuisson au four traditionnel, au micro-onde ou au bain-marie, ainsi que le formage à froid via la congélation ou la surgélation. Ils résistent aux températures allant de -40°C à 280°C.

* Le silicone platinium est un type de silicone dont l’agent catalyseur utilisé pour former la matière est exclusivement constitué de platine (métal précieux naturel). Les moules ainsi conçus sont de qualité supérieure, plus résistants et totalement inodores, ne modifiant pas le goût des aliments. Grâce à ses composants sûrs, le silicone platine est chimiquement inerte, ne produit aucun résidu au contact de la chaleur, et est donc parfaitement alimentaire. Il repousse également l’eau et les bactéries pour l’assurance d’une hygiène maximale.

Le moule à charlotte est-il compatible avec l’induction ?

Conçus pour le formage à froid, les moules à Charlotte de Buyer ne sont pas compatibles avec l’induction, qu’ils soient en fer blanc (fer étamé) ou en acier inoxydable. Ils peuvent cependant être utilisés à chaud dans un four ou au bain marie.

Divers

Quelle est la garantie de vos produits ?

Nos produits sont garantis sur une durée de 2 ans contre tout vice de fabrication et dans des conditions « normales » d’utilisation. Elle ne s’applique pas pour les produits endommagés, utilisés ou stockés dans des conditions défavorables. L’utilisateur doit informer la société ou le revendeur du produit dans un délai de deux ans à compter de la date d’achat. En cas de défaut de fabrication, le produit devra être contrôlé par notre service qualité. Le retour du produit ou des pièces défectueuses restent à la charge de l’utilisateur. Après accord du service qualité, la société DE BUYER remplacera ou fera réparer les produits ou pièces.

Comment commander ou acheter vos produits ?

Nous vendons nos produits par l’intermédiaire de revendeurs. Vous trouverez la liste des revendeurs dans l’onglet « Où acheter ? ».

Ma poêle est compatible induction mais ne fonctionne pas sur ma plaque. Que se passe-t-il ? Que dois-je faire ?

Le diamètre de l’ustensile doit être adapté à celui de la zone de cuisson car, par mesure de sécurité, les fabricants de tables à induction ont mis en place un système qui ne détecte les ustensiles magnétiques qu’à partir d’une certaine taille. Pour savoir quels sont les diamètres minimums détectables, il faut se référer au guide d’utilisation de la plaque de cuisson ou se renseigner auprès du fabricant.

Ma poêle ne chauffe pas ma préparation de manière homogène : le milieu chauffe plus vite que les côtés. Que se passe-t-il ?

Ce problème est rencontré lors de la cuisson sur une table à induction. Afin d’assurer une homogénéité optimale de la cuisson, nous vous recommandons de ne pas utiliser la puissance de chauffe maximale. Si, malgré cette précaution, la cuisson se fait de manière hétérogène, cela signifie que la taille de l’ustensile utilisé est trop importante par rapport à la zone de cuisson et à l’inducteur (se référer au guide des tailles dans le manuel d’utilisation de votre plaque).