FAQ & Conseils

Bien choisir son ustensile de cuisson

"Les ustensiles de Buyer sont à la gastronomie ce que l'académie française est à la langue française."
Hervé de Buyer

A partir de ce que l'on souhaite cuisiner

L’ustensile doit être choisi en fonction du plat cuisiné à réaliser et du mode de cuisson.

Exemple : une poêle pour frire des beignets, une casserole pour faire bouillir des légumes, un faitout pour faire une ratatouille, etc…

Choisir le matériau/la matière approprié

Le choix doit se faire en fonction de l’aliment cuisiné, du mode de cuisson et de la source de chaleur utilisée.

Exemples : pour une plaque de cuisson à induction, il faudra impérativement utiliser un ustensile conçu dans un matériau magnétique comme le fer ou l’inox ferritique.

Pour saisir, frire une viande, mieux vaut privilégier une poêle en acier qui facilite la réaction de Maillard.


Se référer égalment à la section « Guide des matériaux ».

Choisir le diamètre adapté

Il est important d’adapter la taille du fond exdtérieur de l’ustensile à celle de la source de chaleur et vice versa.

En effet, un diamètre d’ustensile trop grand par rapport à celui de l’inducteur, du brûleur, etc… entraîne  une mauvaise répartition de la chaleur, une cuisson non homogène voire une surchauffe localisée de  l’ustensile, lequel  risque alors  de se déformer.

Au contraire, lorsque le diamètre de l’ustensile est inférieur à celui de la source de chaleur, il y a perte d’énergie. Sur le gaz, il y a risque de brûlure dû à la proximité des montures a
vec le foyer.


Sur plaque à induction, il est possible que la plaque se mette en sécurité puisqu’un diamètre minimum est exigé pour le fonctionnement de chaque inducteur. Se référer à la notice d’utilisation de votre plaque pour connaître les tailles mini et maxi acceptées par les inducteurs.